Alimentation : Citoyens, vous pouvez agir pour votre sécurité alimentaire future !

Un nombre d’exploitants agricoles en forte décroissance (-30% dans les 10 dernières années), un coût de transport de marchandises qui augmente et a un impact important sur l’environnement, des bouleversements climatiques incertains… bref, des perspectives fort peu réjouissantes…sauf…si tous les acteurs de l’alimentation mettent leur main à la pâte !

Voici quelques initiatives locales dans lesquelles chacun peut s’inscrire :

Les Groupements d’Achats Citoyens en Pays Midi Quercy (GAC)

Définition d’un GAC : « Un groupement d’achats citoyen est un collectif de personnes qui s’organise en autonomie afin d’acheter régulièrement des produits, bruts ou transformés, directement chez des agriculteurs locaux. En diminuant les intermédiaires et les transports de marchandises, la consommation se fait plus respectueuse de l’environnement, mais aussi plus solidaire, puisqu’elle assure un meilleur revenu aux producteurs. Lorsque les denrées ne peuvent pas être produites localement, les filières courtes et équitables sont privilégiées. »

En 2019, les partenaires du Projet Alimentaire du Pays Midi Quercy, le CIVAM Semailles et l’ADEAR 82, avaient expérimenté la construction de 2 GAC (Monclar- de-Quercy et Septfonds). Par la suite, ces expériences ont fait des petits puisque deux autres GAC se sont organisés : 1 sur Montpezat-de-Quercy et 1 sur Bruniquel.
En cette fin d’année 2021, des réunions publiques ont été organisées sur les communes de Caylus (au CPIE Quercy Garonne) et à Caussade (à l’Espace Ködörö) afin de proposer un nouvel essaimage de ces GAC en tant qu’initiatives citoyennes allant dans le sens de la résilience alimentaire sur le territoire.
Vous trouverez des informations supplémentaires sur ce lien : https://paysmidiquercy.fr/actualites-produits/gac-mode-demploi/
Pour connaitre la suite donnée aux réunions et vous éventuellement vous joindre aux réflexions de nouveaux groupements, vous pouvez joindre Marie Brandy par mail circuitscourts-pmq@orange.fr ou au 05 63 24 60 65. N’hésitez pas !

Crédit photo : CIVAM Semailles

Faites pousser des fermes avec Terre de Liens !

Terre de Liens est un mouvement citoyen reconnu d’utilité publique. Il défend l’idée que « la terre est un bien commun si précieux qu’il mérite un changement de regard fort sur la propriété ».

Cette association a notamment pour objectif de faire pousser des fermes : Terre de Lien achète des fermes avec de l’épargne solidaire et citoyenne. Elle y installe par la suite des exploitants agricoles, développant une production en Agriculture Biologique.

Ainsi, le 30 octobre dernier, elle inaugurait l’acquisition du Domaine de Lafage, à Montpezat de Quercy où Kevin Barbet, passionné par le vin, a pour projet non seulement de prolonger l’histoire du vignoble mais également de développer toute une gamme de vins… et tout cela en biodynamie !

Si vous souhaitez mieux connaitre les activités de Terre de Liens, adhérer et soutenir les démarches, vous trouverez toutes les informations sur le site : https://terredeliens.org/

Et pour en savoir plus sur le Domaine de Lafage : https://www.facebook.com/lafagebiodynamie

Partagez

À lire aussi

Le Projet Alimentaire Pays Midi Quercy, labellisé depuis 2017, vise à construire un système alimentaire territorial durable, autant pour les producteurs, pour les consommateurs que pour l’environnement.  Il intègre un grand nombre de partenaires locaux mais souhaite ouvrir le sujet de l’alimentation à un plus grand nombre d’acteurs ; nous sommes tous concernés par ce sujet !...
Financée par l’ARS, l’action « sensibiliser les habitants au lien entre alimentation et santé pour la promotion d’une alimentation durable et circulaire » vient compléter la démarche du PETR du Pays Midi Quercy qui est axée sur un développement durable agroalimentaire du territoire. Elle s’est déclinée sur 3 volets impliquant en partenariat les acteurs du territoire engagés dans...
Mise en place d’un Conseil Alimentaire Citoyen L’autonomie alimentaire de notre territoire, à l’instar du territoire français, est loin d’être évidente : chute du nombre d’exploitations agricoles (- 30% en 10 ans), changement climatique, fragilisation des sols, faible rémunération et manque de valorisation des producteurs, fragilité du secteur du transport des marchandises … Notre sécurité alimentaire...
Retour haut de page