Développement du projet Graines de terroir.com

Développement du projet Graines de terroir.com

En 2009, 2% des terres agricoles françaises étaient cultivées par des producteurs bio. Un pourcentage qui ne couvrait pas la totalité des demandes des consommateurs français. Devant ce constat, et fier de la qualité des agriculteurs locaux, le pays Midi-Quercy, par le biais de Graines de Terroir, proposait une alternative au mode de consommation actuel en achetant des produits biologiques locaux, via Internet.

Une démarche simple et de proximité

Née du projet régional «économie sociale et solidaire», lancé en 2007 par le pays Midi-Quercy en collaboration avec l’association Bio 82 et l’appui du conseil régional de Midi-Pyrénées, l’association Graines de terroir.com était une structure de commercialisation regroupant dix producteurs en mode AB. Ils proposaient, via la vente directe sur Internet, de nouveaux modes de distribution, par le biais de la vente en circuit court, directement du producteur au consommateur. La démarche était enfantine. Il suffisait de se connecter sur le site www.grainesdeterroir.com, faire son marché virtuel et récupérer sa commande.

Maitre d’ouvrage – bénéficiaire :  Association Graines de terroir, à Septfonds

Objectifs :

  • Sécuriser et renforcer les ventes des producteurs bio du PMQ
  • Proposer à de nouveaux agriculteurs bio (ou en convention) un système de circuit court (via GrainesdeTerroir.com), afin de créer ou élargir leurs ventes en circuit court.
  • Pérenniser l’association GrainesdeTerroir.com en lui donnant les moyens de se développer pour atteindre un seuil de fonctionnement à l’équilibre

Après 3 ans de développement, l’association a souhaité se développer à travers une stratégie commerciale adaptée et l’amélioration de la diversité/quantité des produits proposés. Cela passait notamment par la création de nouveaux dépôts, et par le recrutement d’une seconde salariée à temps partiel. Les missions de cette dernière étaient de chercher de nouveaux clients et de fidéliser la clientèle existante, tout en s’occupant en parallèle de la coordination et de l’élargissement de la gamme de produits et du nombre de producteurs adhérents.

Cout du projet (en HT) :
42 769 €


Plan de financement :
29 618 € d’autofinancement
6 316 € de cofinancement nationaux                  
6 834 € de financements Leader soit 16%

Votre interlocutrice Circuits-courts alimentaires

Marie-Agnès Brandy

Votre interlocutrice LEADER

Emilie Plassard

Emilie Plassard

Partagez
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire aussi

Culture : La Vie rurale c’est pas de la science-fiction En 2013, 5 territoires GAL (Groupe d’Action Locale : territoires LEADER) de Midi-Pyrénées ont soulevé la question du devenir du monde rural et ont invité les personnes à se projeter dans l’avenir tout au long de l’événementiel « La vie Rurale, c’est pas de la...
Réhabilitation de la salle de spectacle de Saint-Antonin-Noble-Val La salle des fêtes de Saint Antonin (précédemment les thermes de la ville) montrait des signes de vétusté et de précarité énergétique. Par conséquent la commune a souhaité rénover cet équipement polyvalent et l’adapter à sa nouvelle vocation culturelle. Le projet a consisté à réaliser des travaux...
Modernisation de la ferme auberge du Mas de Monille Maitre d’ouvrage – bénéficiaire : EURL Mas de Monille Objectifs : L’amélioration des conditions d’accueil des clients de la ferme-auberge en toute saison. Extension de la salle de restauration afin d’accueillir des groupes, par la réhabilitation des 2 salles supplémentaires (une en rez-de chaussée à laquelle...
Retour haut de page