Le plan climat passe à table : programme d’animations culturelles

Le plan climat passe à table une initiative lancé par le PETR dans le cadre de la concertation du plan climat Air Energie Territorial de 2017

Réduire les émissions à effet de serre, la dépendance aux énergies fossiles et se préparer aux impacts du changement climatique est l’enjeu du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) pour les trois communautés de communes du PETR, dont l’élaboration est imposée par la loi pour les territoires de plus de 20 000 habitants. La sensibilisation et la concertation avec les habitants sont essentielles à la réussite de cette démarche. C’est pourquoi le PETR du Pays Midi-Quercy en charge du PCAET s’est appuyé de plusieurs partenaires locaux, dont les communautés de communes, et professionnels, durant tout le mois d’octobre 2018, pour proposer aux habitants un programme d’animations culturelles varié, pour mieux en comprendre les enjeux et imaginer les solutions adaptées.

Du 1er au 21 octobre, le Pays Midi-Quercy a souhaité mettre l’accent sur le changement climatique pour toucher le public face à ces enjeux. Spectacles, expositions, ateliers, conférences, mais aussi expériences insolites, ont été programmées, destinées aux jeunes et aux plus grands.

Drôle de titre lorsqu’on veut parler d’enjeux climatiques ! Oui, le Pays Midi Quercy a choisi d’informer et de sensibiliser les habitants par d’autres moyens que le rabâchage fataliste ! La culture, l’art dans toute sa diversité, peut transmettre des messages d’espoir et ouvrir les consciences et créer le dialogue. L’exposition « Quand les artistes passent à table, leurs regards sur l’alimentation » créée par la mission développement durable du Ministère de la culture présente le travail et la réflexion de 15 artistes contemporains. Elle a été exposée du 6 octobre au 30 novembre 2018 au centre d’art « La cuisine » au château de Nègrepelisse. C’est lors de cette inauguration que le PETR a souhaité officiellement lancer le programme d’animation « quand le climat passe à table ».

En suivant, d’autres évènements ont été proposé tout le long du mois :
La découverte d’une maison écologique (Tiny House), pour se loger et découvrir une conception écologique de l’habitat. Les habitants ont alors pu expérimenter gratuitement le temps d’une visite, d’une rencontre, d’une nuit, ce petit gite atypique et écologique de 16 m ².

Séance de spectacles et cinémas : L’objectif étant de diversifier au maximum les animations, le PETR a privilégié une coopération avec des compagnies théâtrale variées mais locales. 3 spectacles ont été proposés sur les différentes communautés de communes :
« L’homme qui plantait des arbres », par le Théâtre des Turbulences d’après une œuvre de Jean Giono, avec Stella Serfaty, comédienne et metteur en scène, et Ombline de Benque, plasticienne et marionnettiste. « Le récup’Bazar… A la recherche du Doudou perdu » par la Compagnie A cloche-pied, Marie-France et Alain Bel. « Frédo l’écolo » de Frédérick Bédé – Spectacle familial interactif, musical, poétique avec un zeste d’éco-logique, drôle et magique !

De nombreuses personnes se sont déplacées pour assister à chaque spectacle. 85 personnes étaient rassemblées pour le spectacle de  « l’homme qui plantait des arbres » à Bioule et « Le récup’Bazar, A la recherche du Doudou perdu » a lui réuni une trentaine de personnes. Quant  au  théâtre Le  Florida à  Septfonds,  il  a  également  fait  carton  plein  en accueillant  le spectacle  de  Frederick  Bédé  «  Fredo  l’écolo  ».  Plus de  80  personnes  étaient  présentes notamment les enfants de l’école maternelle de Septfonds et l’association Solhandi située à Verfeil-sur-Seye.

A   l’heure   où   les   spectacles   faisaient   le   plein,   le   PETR   avait également  prévu  une  dernière  animation  culturelle  réalisée  en partenariat  avec  les  cinémas  de  Caussade  et  du  Querlys  à  Saint Antonin Noble Val.

Au  Querlys,  «  Le  temps  des  forêts  »  de  François  Xavier  Drouet  a était diffusé en soirée le 13 octobre. Ce film   propose un voyage au  cœur  de  la  sylviculture  industrielle  et  de  ses  alternatives. Forêt    vivante    ou    désert    boisé,    les    choix    d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain. Quant au cinéma de Caussade, le film : «Qu’est-ce qu’on attend ?» a fait un carton!

C’est  un peu  plus  de  125  billets  qui  ont  été  vendu  par  le  Cinéma.  Une  rencontre  et  un  débat  en présence  de  la  réalisatrice  Marie  Monique  Robin  à  l’issue  de  la  séance,  a  permis  aux spectateurs d’échanger sur les enjeux du réchauffement climatique.

  • Des ateliers participatifs  étaient  ouverts  au  public  afin  de  contribuer  à  une  concertation vivante,  et collective.

 Au  travers  d’un  temps  de  réflexion  et  d’un  rendu  commun,  les citoyens ont pu alors s’exprimer pleinement et mettre en avant les représentations locales sur le changement climatique. Ces temps collectifs étaient l’occasion pour les citoyens, de s’approprier les enjeux et mesures associées au plan climat.

  • Conférence : Tout autre évènement proposé par le PETR durant la concertation du plan climat, le 16 février 2019 l’Université Populaire de Caussade présidée par Monique Dejean-Servières  en  collaboration  avec  le  PETR  du  Pays  Midi Quercy,  a  proposée   une  conférence  débat  à  Caussade  sur  le  thème  du changement climatique   ses enjeux et ses solutions, animée par Christian Gollier,   professeur   d’économie   à   l’université   Toulouse   1 Capitole  et directeur général de la Toulouse School of Economics.

Cette  conférence  était  suivie  d’une  présentation  de  la  politique  énergie climat  portée  par  le  PETR  du  Pays  Midi -Quercy  afin  de  promouvoir  les actions engagées par la structure depuis plusieurs années.

A  l’issue  des  deux  présentations,  des  échanges  avec  les  techniciens  du PETR et ceux du CPIE Quercy Garonne permettaient de faire le lien entre débats et solutions réellement proposées.

Le bilan général de la concertation du PCAET est à retrouver ici 

Coût du projet :  20 814,19€

Ce projet a été financé dans le cadre du programme Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV).

Votre interlocutrice pour le Plan climat

Gaelle Berthelot

Gaëlle Berthelot

Partagez
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire aussi

  Mobilité : Un vélo électrique pour se déplacer en Midi-Quercy ! En 2015-2016 le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie a lançé un appel à projet pour mobiliser 200 « Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte » afin de donner une véritable impulsion pour encourager les actions concrètes pour...
Rénovation énergétique de la salle des fêtes de Mirabel Le bâtiment, d’une surface totale de 782 m², a été bâti dans les années 80 et agrandi dans les années 2000. En 2016, il a fait l’objet d’une étude du service de Conseil en Energie Partagé du PETR du Pays Midi Quercy qui a mis en...
Culture : La Vie rurale c’est pas de la science-fiction En 2013, 5 territoires GAL (Groupe d’Action Locale : territoires LEADER) de Midi-Pyrénées ont soulevé la question du devenir du monde rural et ont invité les personnes à se projeter dans l’avenir tout au long de l’événementiel « La vie Rurale, c’est pas de la...
Retour haut de page