Mobilité : Le Pays Midi-Quercy recrute un(e) chargé(e) de mission mobilité

Créé en 2003, sous statut de syndicat mixte fermé, cet établissement public local est devenu PETR du Pays Midi-Quercy au 1er janvier 2015.
Le PETR regroupe actuellement 3 EPCI adhérentes, 49 communes pour une population d’environ 51 000 hab à l’est du Tarn et Garonne en Région Occitanie.
Le PETR est composé d’une équipe technique de 18 personnes accompagnant la mise en oeuvre d’un Projet de développement durable de territoire du PETR du PMQ.
En 2015, le Pays est reconnu « Territoire à Energie Positive pour la croissance verte » (TEPCV) par le ministère en charge de l’énergie et de l’environnement (2 conventions successives en 2015 et 2016 mobilisant globalement 2M€ de l’Etat). Il s’inscrit dans une démarche « Territoire à Energie Positive » ce qui a permis de réaliser de nombreuses opérations d’amélioration de l’habitat, d’économies d’énergies ou d’incitation au déploiement de mobilités alternatives bas carbone.

En 2017, le PETR se voit confier par ses EPCI l’élaboration d’un nouveau « Plan Climat Air Energie Territorial » issu de la loi de transition énergétique pour la croissance verte de 2015.
Depuis fin 2019, le PETR du Pays Midi-Quercy a engagé un Contrat de Transition Ecologique (CTE), signé avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire, et les partenaires du territoire.

Lauréat en mars 2019, de l’Appel à Manifestation d’Intérêt FRANCE MOBILITE « territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables » porté par l’ADEME, le PETR souhaite structurer le développement de la mobilité alternative en lien avec le tissu local (circuits courts, entreprises, communautés de communes etc…), au travers d’une animation locale qui vise à changer les comportements.
Pour impulser cette dynamique et permettre l’aboutissement d’un projet global de mobilité le PETR du Pays Midi Quercy recherche un(e) chargé(e) de mission mobilité 

Retrouvez l’annonce ici

Partagez
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire aussi

Dans le cadre de l’AMI « French Mobilité » lancé par le Ministère le 31/10/2018, qui a pour but de soutenir des projets innovants en matière de mobilité, le PETR a souhaité candidater dans le but d’améliorer et/ou de conforter les mobilités sur le territoire suite à l’élaboration du plan climat qui place le secteur des transports comme le plus gros consommateur d’énergie sur le territoire.
Retour haut de page