L’université occitane de Laguépie : Lenga viva

Créée en 2001, l’association Lenga Viva et ses bénévoles organise l’Université Occitane d’été de Laguépie : une semaine estivale animée par des conférences, des ateliers de langue, de danse ou de chant, de concerts, et de rencontres. Tout cela, bien évidemment, autour de la langue et de la culture occitane.

« La Guépio » es donc un lieu et un temps d’enseignement, d’animation, d’étude, mais aussi, un moment de rencontres ( et d’échanges) improbables ailleurs : les élèves des cours peuvent parler avec des occitanophones « naturels » du voisinage, tout comme avec des écrivains, des intellectuels et des artistes de renom, les vieux sages aux jeunes fougueux, la culture savante rencontre la culture populaire, les étrangers rencontrent ceux du pays sur des questions d’histoire et de patrimoine.

Tout cela dans une ambiance à la fois studieuse et décontractée, les pieds aux frais dans l’eau du Viaur et de l’Avayron, et avec la conscience de préparer, sur le front, l’avenir du país.

RDV du 6 au 9 août à Laguépie.

Retrouvez le programme : ici

Pour plus d’informations : ici

Partagez
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire aussi

Dans le cadre du plan de relance du gouvernement, le Centre des monuments nationaux (CMN) bénéficiera en 2021 d’une dotation exceptionnelle de 40 millions d’euros pour soutenir le patrimoine et valoriser les métiers d’art et les savoir-faire d’excellence à travers la restauration de quatorze monuments historiques parmi la centaine dont il assure la conservation, la...
Pendant le confinement des alternatives ont été mises en place pour continuer à vous proposer des services culturels. Par exemple le cinéma de Caussade vous propose de visionner une sélection de films sur la plateforme « La toile ». Les tarifs de location varient entre 3€ et 6€ selon les films et une partie de cette somme...
L’association O’Babeltut, installée à Saint-Antonin-Noble-Val (82140), en partenariat avec la librairie Le Tracteur savant et l’association Bazart, porte en 2020/2021 une résidence de territoire intitulée « Tapissons-nous… » pour laquelle elle diffuse cet appel à candidatures. Le projet propose de croiser expériences, imaginaires individuels et récit collectif dans le contexte de la crise actuelle et de ses...
Retour haut de page