Culture : Nouvelle exposition au centre d’art La cuisine, « Guerre et Paix du Vivant… »

Bienvenue dans La cuisine/laboratoire !
Dans le cadre de la programmation RÉCONCILIATION,  le centre d’art La Cuisine propose l’exposition « Guerre et Paix du Vivant… ». Du 6 novembre 2021 au 6 mars 2022.
Il s’agit d’une invitation à observer et expérimenter, à penser et faire, à ressentir et réfléchir…
La Cuisine est détournée en laboratoire ! Elle devient un lieu technique et politique, une façon expérimentale de nourrir nos liens aux vivants humains/ non-humains.
En référence à l’ouvrage de Bruno Latour, le projet «Guerre et Paix» expose une partie de la ramification du travail de Diane Trouillet. Elle y interroge la possibilité de vivre  à partir des relations que les humains nouent avec le vivant non-humain. Il s’agit alors d’un plaidoyer, d’une invitation à expérimenter cette métamorphose et à faire preuve de curiosité, première condition d’une survie. En ces temps de changement, nous avons besoin d’emprunter des chemins qui n’existent pas, de présenter des formes inconnues, de transformer ce que nous savons du monde actuel. il est bien question ici de rendre visible les liens qui nous unissent au vivant, qui font de nous des vivants. Elle nous invite à penser, à ouvrir de nouvelles possibilités de cohabitation et de continuation. Nous avons besoin d’îlots pour mettre à l’épreuve les différentes façons d’exister sur terre. Il existe une multitude d’interactions écologiques : de la symbiose au parasitisme, du mutualisme au commensalisme, du neutralisme à la prédation… alors pour cette exposition, pourquoi ne pas prendre le temps d’étudier ces liens au vivant ?

Partagez

À lire aussi

OUVERTURE BOUTIQUE ÉPHÉMÈRE ! L’association Mosaïque en val ouvre sa Boutique Éphémère du 22 juin au 29 août à St Antonin, du lundi au dimanche, 2 rue St Angèle. Livre d’artistes, livre objets, estampes, cartes, aquarelles… Les artistes accueillent les visiteurs et partagent leur travail. Du 22 juin au 7 juillet de 10h à 19h...
Radix Codex : restitution festive d’une belle résidence de Territoire De février à juin 2024, Charles et Sarah, artistes en résidence de territoire à Saint-Projet et Caylus, sont venus rencontrer et créer avec les habitants et habitantes autour de la thématique de l’arbre et du conte. À l’occasion de cette fin de résidence , ils...
RADIX CODEXBureau d’étude linguistique racinaire ou ce que se racontent les arbres « C’est le printemps, ça va bûcher dans les bourgeons » – Message capté d’un tilleul de Caylus Après cinq semaines de résidence sur le territoire, entre Caylus et Saint Projet, Sarah Even et Charles-Henri Paysan tentent de déchiffrer les arbres et de recueillir des...
Retour en haut